La folie frappe et une blanche se présente sous sa forme la plus vile... #PAN# ( Attention aux âmes sensibles. 8D )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La folie frappe et une blanche se présente sous sa forme la plus vile... #PAN# ( Attention aux âmes sensibles. 8D )

Message par Lili-May Fulop le Ven 25 Juil - 23:37

Ce soir était le soir. Un soir ou les nuages cachait la lune, procurant une obscurité malsaine dans la ville qu'on nommera X.
Dans une école qui accueillait des jeunes héros et vilains perdus, une ombre apparut dans les couloirs.
Fine, discrète, telle le vent, elle se déplaçait en vitesse à pas de velours dans le lieu dans une destination précise.

Montant les escaliers avec dextérité, elle arriva dans une série de couloir composée de portes, des dizaine et des dizaine ou devait se terrer
des jeunes âmes confortablement endormie. Aucun ne pouvait se douter du malheur qui allait les frapper...
Ou plutôt du malheur qui allait LE frapper.

Car oui, les deux perles bleus mers semblaient briller de façon malicieuses dans le noir et bougeaient par observation de son environnement.
Puis elle reprit sa route pour se trouver devant une porte ou dessus se trouvait une pancarte dont il était écrit de façon soigneuse les noms
des habitants qui se trouvaient dedans.

<< Lenny, Minefro, Kuro >>

Ni une ni deux, la Chose pénétra sans un bruit à l'intérieur, dans le noir complet.
Elle pouvait entendre le souffle régulier des innocents se trouvant à l'intérieur et s'approcha plus particulièrement d'un des lits ou ses yeux brillants se posèrent sur une silhouette endormie de travers, de façon tout à fait charmante.
C'est à dire un pied en dehors de la couette, couvrant la moitié du corps.

Sans se laisser perturber, la Chose s'approcha, se pencha et posa un premier membre sur le matelas, avec douceur pour ne pas réveiller sa proie.
En quelques minutes, elle se retrouva au dessus de sa cible qui n'avait pas sourcillé, dormant toujours de façon sonore, la bouche entrouverte pour laisser l'air passer.

" - A moi... A moi... C'est... A moi...

Le murmurant d'une voix féminine, elle se pencha, doucement, tout doucement, et à quelques centimètres des lèvres du dormeur,
elle se stoppa. Elle pouvait aisément sentir la chaleur qui émanait de ce corps humain, vivant, paisible, endormi...

Puis elle se lança, sans crier gare et plaqua ses lèvres sur les siennes.
Le dormeur sembla se réveiller de façon brusque, sentant son air brusquement se couper, et sentir une chose inconnue percer les remparts
de ses lèvres et venir jouer avec sa langue. C'était moue, chaud, avec une saveur étrangère qui le perturba dans son sommeil de chibi Minefro
qui lui envoyait des flèches dans la tête de façon tout à fait moe-moe.

Quand cependant, il ouvrit les yeux, il ne s'attendit sûrement pas à des doigts parcourant sans pudeur sa peau, car dormant seulement en boxeur,
le blond ne s'attendit sûrement pas à se retrouver peloté en plein milieu de la nuit par un / une inconnu(e ? ) très entreprenant(e) !

Etait-ce un camarade de chambre ? Ou un intrus ?
Il devait absolument lire ces pensées !

Essayant de s'abstraire du baiser langoureux qu'on lui administrait et des douces mains qui lui tiraient des frissons en parcourant son torse, dessinant ses muscles ou le griffant avec légèreté avec des ongles, il essaya de saisir les pensées de son assaillant.

A moi... A moi... C'est à moi !

Le blond aux yeux bleus clairs écarquilla les yeux, surpris.
Qu'est-ce que c'était que ces pensées qui tournaient en boucle dans cet esprit ?!
Et puis cette voix... Il la connaissait, c'était familier...

Coupant court au baiser, il réussit à bégayer, en état de choque :

" - L-Lily-May ?!

Mais celle-ci ne répondit pas, descendant jusqu'au cou de sa victime pour commencer à lécher sa gorge et y laisser des traces de suçons qui seraient sûrement bien marqué.

Lenny qui était cette fois complètement réveillé tenta d'éjecter sa cible pour se mettre en position de défense.
Seul problème ? Peut-être ses mains attachées. Quand avait-elle eu le temps de faire une telle chose ?! Et avec quoi ?!
Quelle idée de s'être endormi sans se soucier de son environnement !

Merde, pour un peu il se maudissait là !
Un nouveau frisson le prit, avec plus de violence et il dût se mordre la lèvre pour ne pas laisser échapper un drôle de bruit.

Où passait-elle sa langue au juste ?! Et qu'est-ce qu'elle osait mordiller ?!!
Et ses pensées qui tournait toujours autour de la possession d'on ne sait quoi !
Elle parlait de lui ou non ?!

Une légère migraine prit d'assaut son crâne, faire ça en plein milieu de la nuit !
Non mais, c'était lui l'idiot qui se faisait presque violer là !

- M... Merde...

Lenny ne voyait aucun échappatoire pour son futur tourment, quoi que... Il tourna un regard désespéré vers le lieu ou devait se trouver
ses compagnons de chambre. Ils étaient son seul échappatoire là !
Il fallait les réveiller !

Mais comme si la blanche avait lu dans ses pensées, elle remonta jusqu'à son visage, soufflant contre ses lèvres avant de placer quelque chose sur sa bouche. Une sorte de... Serviette peut-être ? Ou un tissu pour l'attacher de façon serré pour l'empêcher de parler.

C'est un cauchemar ! Je vais me réveiller ! ... J-je dois me réveiller !

Le blondinet commença légèrement à céder à la panique quand il sentit les mains viles de la jeune fille glisser vers le bas de son corps.
Non... Elle n'allait pas faire ceux à quoi il venait de penser.
Non, elle devait lui faire une sale blague... Ou alors la jeune héroïne était salement atteinte de somnambulisme...

Oh bon Dieu elle l'a fait !

Le jeune héros manqua de se cambrer et sentit ses joues s'enflammer face à la réalité embarrassante.
Lili-May avait décidé de ne pas le laisser dormir cette nuit, pire encore, de lui arracher toutes pensées saines pour les prochains mois à venir !

Tremblant, se crispant, le jeune Kircket sentit son corps brûler face aux attaques lentes mais aussi vives de la part de la hongroise.
On pouvait entendre de légers sons étouffés de sa part d'ailleurs quand il ne put subir un assaut de plus de la jeune fille qui le torturait de la pire façon pour un homme.

D'ailleurs, des larmes de frustration brûlèrent ardemment ses yeux et le constat le plus déroutant fût
que Lili-May glissa sa langue pour en retirer des perles salées.

Lenny aurait voulu que cette histoire s'arrête là...
Mais la blanche ne sembla pas bouger et se déplaça même d'une façon qui ne laissait présager qu'une suite.

Pour cette nuit, le blond allait regretter amèrement de ne pas avoir fermée cette chambre à double tour.


[ Hahaha, si vous pensiez vraiment que j'allais écrire en détail... Nopnopnop. Je risque déjà le bann's HAHAHA. 8'D Je ne regrette rien. =3=
COUCOU CAROU. 83 #PAN# ]

Quand Lili-May ouvrit les yeux, elle reconnut le plafond blanc de son dortoir et se redressa dans son lit, avec une bouille qui clarifiait bien qu'elle n'était pas du matin. Se frottant mignonnement les yeux, elle posa ses pieds sur le sol, frissonna par l'effet du froid et se leva.
Ses camarades dormaient toujours paisiblement, ne voulant pas les réveiller, elle se dirigea à pas de loup vers la sortie.

Bien sûr, la jeune fille manqua de s'étaler plusieurs fois avant de réussir à sortir...
Avec de quoi se changer et se laver d'ailleurs !

Se dirigeant tranquillement vers les douches, elle se mit à chantonner innocemment sans se douter de son escapade de la veille.
Se fût même en actionnant l'eau chaude qu'elle se demanda pourquoi son corps était en sueur et s'inquiéta légèrement en détectant un drôle de liquide sur le bas de son corps.

Malheureusement pour elle, comme pour lui, Lili-May était connue pour son amnésie légendaire et ce n'était pas un cahier qui pourrait l'aider cette fois. Mais un certain blond , lui , n'oubliera jamais cette nuit et ne regardera certainement plus la naïve blanche comme avant.

Ni même l'approcher sans se remémorer des scènes qui lui donnaient une chaleur étouffante et des saignements de nez importants.

Fin~.

[ Voilà, j'espère que tu es traumatisée Eva. 8'D Comme tout lecteur fou ayant eu l'audace de lire ! °^° Ne cherchez pas, il est une heure du mat' passée ! UwU ]

________________________________________________________~o~__________________________________________________________

 Ey, It's me, Amnesia ! I'm here for you... 
And I rest with you forever.
avatar
Lili-May Fulop
❣ Tormented Mind ❣

Messages : 68
Age : 22
Localisation : Dans une académie, paumée.
Emploi/loisirs : Serveuse.
Humeur : Amnésique

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum